Les bots avec Meetic font les apologies